Vacances de la Toussaint : Où les français pourront-ils se rendre ?

La crise sanitaire a obligé le gouvernement à prendre des mesures pour stopper la prolifération du coronavirus. Le mode de vie de toute la population s’en retrouve changé. Les prochaines vacances de la Toussaint seront bien particulières.

terrasse-cafe-bar-resto-marseille-google-image

Il est désormais évident qu’on ne peut plus se rendre n’importe où sans prendre de précautions. Étant donné que beaucoup de grandes villes recensent un nombre assez élevé de cas de contamination, elles représentent des zones à risque pour toute personne. Les de la Toussaint s’annoncent pour très bientôt et beaucoup de personnes se demandent s’ils pourront bien sortir de chez eux pour se rendre dans un pays de leur choix malgré la . Lisez la suite de cet article pour découvrir les endroits accessibles pour passer d’excellentes vacances de la Toussaint avec votre famille.

Une situation critique

D’abord, ce fut le . Tout le monde a été contraint de rester bien sagement chez lui. Aucune possibilité de sortir. Cela a entraîné la chute drastique des activités économiques et touristiques. Ensuite, les différents décrets parmi lesquels les interdictions de rassemblement s’en sont suivis. Il ne faudra également pas oublier que les activités culturelles n’en sont pas sorties indemnes. Les salles de spectacles sont devenues de plus en plus rares. Si plusieurs acteurs du milieu culturel ont essayé d’exprimer leurs inquiétudes sur le sujet, les choses ne se sont pas améliorées pour autant.

Vu les différents évènements de ces derniers mois, il est normal que les uns et les autres cherchent à se détendre. Cependant, toutes les destinations touristiques ne sont plus accessibles aujourd’hui.

Même si plusieurs pays ont pris la décision d’ouvrir leurs frontières aux touristes français, la situation est encore assez délicate sur le continent européen. Les congés de la Toussaint dureront du 17 octobre au 1er novembre prochain. Si l’idéal est de rester chez soi pour plus de sécurité, il existe cependant quelques alternatives de voyage malgré la situation sanitaire.

Les pays de l’Europe du Nord

Certes, certains secteurs ne sont pas loin de l’état d’urgence, mais il n’y a encore aucune interdiction de déplacement sur le territoire français. Actuellement, le Royaume-Uni n’est pas la meilleure alternative pour vous. En effet, des quatorzaines ont été déclarées obligatoires dans ce pays. Chaque touriste qui s’y rend doit préalablement rester en auto-isolement pendant quatorze jours. Cette mesure est obligatoire et peut faire l’objet de vérification et d’amendes dans le cas où elle n’est pas respectée.

En ce qui concerne l’Allemagne, les règles diffèrent selon le lieu de provenance des touristes français. Étant donné que plusieurs régions comme l’Île-de-, PACA, l’Occitanie, Nouvelle Aquitaine, Auvergne Rhône Alpes, et Hauts-de-France sont considérées comme des zones à risque par l’Allemagne, les touristes venus de ces secteurs seront soumis à un test obligatoire.

Ils ne sortiront qu’après l’obtention des résultats d’un test de dépistage qui sera réalisé dans les 72h. Toutefois, les voyageurs qui se présentent avec un test PCR négatif réalisé il y a moins de deux jours seront exemptés de l’isolement obligatoire. La situation est quasi-similaire en Belgique et en Suisse.

Beaucoup plus de possibilités dans le Sud de l’Europe

Aujourd’hui, les pays les plus accessibles en Europe sont l’Espagne, le Portugal et l’Italie. Si vous comptez vous rendre en Italie, vous devez savoir que le port du masque est obligatoire de 18h à 6 h du matin. Néanmoins, les touristes qui se rendent en Sardaigne doivent remplir une déclaration sur l’honneur et se présenter avec un test Covid négatif datant de moins de 48h.

Pour l’Espagne, il n’y a aucune limitation d’entrée ni de mise en quarantaine obligatoire. Chaque voyageur devra remplir un formulaire de contrôle sanitaire. Au Portugal, les choses restent peu complexes. À part un questionnaire à remplir, les voyageurs seront soumis à un test de température à l’aéroport grâce à un système de caméra thermique.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.