Rachida Dati : elle envisage de se présenter et gagner les élections présidentielles de 2022 !

L’ancienne Ministre du gouvernement Sarkozy pense pouvoir gagner les élections présidentielles de 2022. Une confidence qui vous sera rapportée dans cet article !

Les présidentielles de 2022 s’annoncent palpitantes car le nombre de candidats augmentent. Du président sortant aux nombreux prétendants à la présidence, Rachida Dati vient s’ajouter à la liste des probables candidats. Interviewée par le Times, le membre du parti politique LR a confié vouloir se positionner pour la candidature suprême.

Une femme de droit apte à la politique

Rachida Dati est une femme bien connue sur l’échiquier politique français. Né en Novembre 1965 à Saint-Rémy, elle a fait carrière dans le domaine du droit. Rachida Dati exerce la profession de magistrate et d’avocate. Elle finit par être la conseillère de l’ancien président Nicolas Sarkozy. Elle a d’ailleurs été son porte-parole lors des élections présidentielles de 2007. Elle va finir par occuper le poste de garde des Sceaux, de la justice. Cette promotion fait d’elle la première personnalité politique issue d’un foyer d’immigrés à être un haut fonctionnaire de l’Etat.

Rachida Dati a été une députée européenne pendant 10 ans (2009 à 2019). Elle a ensuite été du 7e arrondissement de de 2008 à 2020. En effet, elle a perdu les élections municipales organisées en cette année 2020. Elle s’est retrouvée en seconde place derrière l’actuelle maire . Cela n’a été qu’un combat de perdu car elle est élue présidente du principal groupe d’opposition au conseil de Paris. Notons que Rachida Dati a d’abord été membre de l’UMP (2006 – 2015) avant de rejoindre Les Républicains en 2015. Malgré ce palmarès déjà riche, ses ambitions politiques ne font que grandir.

Rachida Dati voudrait être présidente de la France !

L’ancienne ministre de la justice a été interviewée par le journal The Times de la Grande Bretagne. Le célèbre journal a publié le portrait de la femme politique de 53 ans. C’est lors de cet entretien que Rachida Dati a déclaré « I want to be president ». Ce qui signifie en français « Je veux être présidente ». Une déclaration ferme et sans contour qui montre les futures ambitions politiques de l’ancienne maire de la capitale française. La déclaration de la magistrate a été relayée sur le réseau social Twitter.

Rachida Dati n’a pas fait que déclarer ses ambitions mais elle a également fait état de sa détermination. « Cette bataille, peut-être que je pourrai la mener » a affirmé la politicienne. En effet, elle a envie non seulement de se présenter mais aussi de gagner. Elle a foi en elle-même car elle se voit comme étant apte à conduire la France à bon port. Son combat politique pendant les deux prochaines années aura pour but de la positionner sur la ligne de départ pour les présidentielles.

Une bataille déjà compromise

Rachida Dati tire sa motivation pour aller aux élections de plusieurs sources. Il y a d’abord ses victoires sur le terrain politique. Ensuite vient l’envie de défendre des valeurs et la communauté. Pour finir, il y a l’état du pays. Il faut dire que cette déclaration de l’ancienne députée européenne n’est pas si surprenante. En juillet dernier, elle avait déjà fait allusion aux élections présidentielles en parlant du rôle qu’elle y jouera. Pour elle, « il n’y a pas d’homme ou de femme providentielle ».

Cependant, cette envie de diriger la France est quelque peu tronquée. Rachida Dati est entachée par une enquête judiciaire. L’ancienne garde des Sceaux a été citée dans l’affaire de Carlos Ghosn. Il s’agit d’une affaire qui a été ouverte sur les faits de corruption passive et d’abus de biens sociaux. Une enquête que Rachida Dati désigne comme des arguments instrumentalisés pour la compromettre… affaire à suivre !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.