Philippe Etchebest : son énorme coup de gueule suite à l’annonce de fermeture de restaurants et bars !

Après l’annonce faite par rapport aux nouvelles mesures de restrictions par le gouvernement pour freiner la propagation du virus, Philippe Etchebest a poussé un énorme coup de gueule sur BFM TV.

Ayant enregistré plus de 13 000 nouveaux cas il y a quelques jours, les pouvoirs publics ont décidé de durcir les mesures de restrictions comme l’a annoncé le ministre ce mercredi. Le pays sera réparti en différentes zones d’alerte afin de réduire le taux de contamination.

en colère après les nouvelles mesures prises par le gouvernement

Ce n’est pas la première fois que le juge de Top Chef est aussi dur avec les pouvoirs publics depuis le début de la du . Le Ministre de la santé a rendu public les restrictions visant à barrer la voie à la maladie. Celles-ci portent principalement sur la fermeture des bars et restaurants. Interrogé sur la question mercredi alors qu’il était l’invité du soir sur BFM TV, le chef cuisinier emblématique n’a pas manqué de dénoncer selon lui, la stigmatisation de sa profession. Le coronavirus, qui après une baisse considérable de contamination pendant le , a recommencé à faire de nombreuses victimes en France et dans plusieurs autres pays. De son côté, le gouvernement français qui ne se lasse pas, continue de chercher des solutions adaptées au mode de vie de ses populations.

Toutefois, face aux nouvelles vagues de contaminations, les pouvoirs publics ont décidé d’établir de nouvelles mesures de restrictions. Le secteur de la restauration qui représente l’un des plus grands foyers de contamination, a de nouveau subi. En effet, le Ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé par la voie de son ministre que les restaurants et les bars ne devront plus rester ouverts au-delà de 22 heures et resteront totalement fermés dans certaines zones comme Aix, Marseille et Guadeloupe. Cette mesure devra prendre effet d’ici le week-end, pendant deux semaines au moins. De son côté, le chef étoilé ne semble pas satisfait par cette annonce et estime que ce serait de trop pour les professionnels de ce secteur d’activité.

Le coup de gueule du juré de Top Chef

Le spécialiste de Cauchemar en cuisine diffusé sur M6 a exprimé son ras le bol et aurait poussé un énorme coup de gueule. Le mari de Dominique Etchebest dit que les restaurateurs n’ont toujours pas reçu les aides promises par le gouvernement après que leur secteur ait subi les conséquences de la crise lors du confinement. Il pense d’ailleurs que le domaine de la restauration courre un grand danger. Selon lui, l’application des mesures de distanciation et des gestes barrières qui sont déjà respectés, étaient suffisantes pour laisser fonctionner les restaurants et les bars. Très remonté, il déclare « Là ça me met vraiment en colère, parce que les fermetures anticipées de restaurants elles ne vont pas freiner la propagation du virus, c’est pas vrai ! ». Il poursuit son argumentaire en parlant de la période des fêtes à venir où il affirme « Les fêtes, elles s’organisent de plus belle, de manière anarchique, dans des lieux qui font des clusters incroyables ! je crois qu’il faut arrêter de stigmatiser notre profession ! ». Le célèbre chef ne s’est pas arrêté là, il aurait dévoilé une longue liste des établissements qui appliquent le protocole sanitaire exigé par les autorités.

Il faut dire que celui qui intervient sur Top Chef chaque année sur M6 n’est pas à son premier coup de gueule. Depuis l’avènement de cette crise sanitaire, il avait été désigné comme porte-parole des établissements de restauration et aurait bataillé pour une réouverture rapide des restaurants. Lors de cette période délicate, il n’avait pas manqué de s’adresser directement au président de la République . Il s’était exprimé sur les chaînes info pendant le confinement où il réclamait les aides de l’État. Une fois de plus encore, les bars et les restaurants seront fermés pendant quelque temps même si le célèbre chef s’interroge si le virus ne continuera pas de circuler après l’heure indiqué pour la fermeture des établissements.


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.