Philippe Etchebest : le chef très ému dans l’émission « Sept à huit » en se livrant sur son père !

Philippe Etchebest a été reçu dans le Sept à huit diffusé ce dimanche 20 septembre. Une occasion pour le public de découvrir un peu mieux ce grand chef…

Le portrait de la semaine de ce dimanche était . Il a donné un entretien à Audrey Crespo-Mara, faisant au passage quelques rares confidences sur sa famille et son père, qui était également restaurateur.

Philippe Etchebest très inquiet et désemparé pour les restaurateurs !

Au cours de l’interview présentée par la Audrey Crespo-Mara ce 20 septembre, le chef Philippe Etchebest est apparu particulièrement ému. Prenant la parole dans l’émission Sept à huit, dans la séquence « Le portrait de la semaine », il a une fois de plus parler d’un sujet qui lui tient vraiment à cœur.

Le chef a profité de ce canal pour parler au nom de ses confrères qui sont dans le domaine de la restauration, et qu’il a toujours défendu, surtout dans la période du . On se rappelle encore de la visioconférence qu’il y a eu en pleine crise sanitaire avec le président de la république Emmanuel Macron, où le chef Philippe Etchebest  s’est fait le porte-parole de tous les restaurateurs de France.

Il avait alors exigé avec la fougue qu’on lui connaît, que le prenne des mesures pour aider concrètement les restaurateurs, qui font partie des plus touchés par cette crise, à cause de la fermeture exigée.

Au micro d’Audrey Crespo-Mara, le chef a parlé de la fragilité de la situation actuelle pour les restaurateurs. D’après lui, non seulement l’équilibre actuel pour leur corps de métier est très précaire, mais en plus, il risque de s’effondrer.

C’est avec une vive émotion que Philippe Etchebest s’est exclamé : « J’ai des amis restaurateurs, des confrères, qui me disent qu’ils ne savent pas comment ils vont s’en sortir, ils ne savent pas quoi faire, ils savent plus… Je ne sais pas si vous imaginez pendant deux mois et demi ne pas se verser de salaire ? Pour les toutes petites entreprises, pour les restaurants dans lesquels on fonctionne en couple… l’homme, la femme, parfois les enfants ? »… c’est chaud !

D’où lui vient ce désir d’aider ses semblables ?

Si Philippe Etchebest semble si touché par le sort des restaurateurs, c’est certainement parce qu’il est aussi dans le milieu, mais cela pourrait également venir de plus loin.

Lâchant quelques rares confidences sur lui-même, il a expliqué à la journaliste que tout cela lui était familier : « Je l’ai vécu ça, je l’ai connu avec mes parents quand je travaillais avec mon frère, ma sœur, on allait à l’école on aidait mes parents, ils étaient tout seuls et c’était une entreprise familiale et il y en a beaucoup comme ça ».

La journaliste s’est alors saisie de cette perche pour en savoir plus. Elle a souligné le fait que le père du chef était également un restaurateur qui a passé toute sa vie en cuisine, et que très jeune, Philippe Etchebest était déjà avec lui pour l’aider.

Un rare cliché est alors apparu, où l’on voyait le père avec un Philippe Etchebest bébé dans les bras. Ce dernier a alors admis : « Oui très jeune à l’âge de huit ans j’aidais mon père en cuisine c’était peut-être aussi un moyen de le voir parce que je ne le voyais jamais, il travaillait tout le temps du matin au soir. Il m’a appris les valeurs de la vie et du métier en règle générale : le respect, le travail et la rigueur ».

Pour finir, à la question d’Audrey Crespo-Mara de savoir si son père était fier de ce qu’il était devenu, c’est en souriant que le chef a affirmé qu’il le pensait, même si comme il le dit, ils sont « des taiseux ».

Ce riche entretien a ainsi permis aux téléspectateurs d’en savoir un peu plus sur le redoutable chef Philippe Etchebest et son vécu. Quant à son combat pour que les restaurateurs aient une meilleure situation, espérons qu’il finisse par avoir gain de cause.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.