Philippe Etchebest débarque au restaurant d’Antibes… Le chef Romain Fromentel le remercie !

Le chef de la brasserie d’Antibes a participé à l’émission Cauchemar en cuisine, pour redresser sa petite entreprise. Il raconte ce tournage particulièrement intense et très éprouvant avec Philippe Etchebest…

Un numéro inédit de l’émission Cauchemar en cuisine, a été diffusé sur M6 le lundi 31 août 2020. Dans cet épisode, les téléspectateurs ont fait la connaissance du chef Romain Fromentel, propriétaire de la brasserie d’Antibes. Ce dernier n’est pas prêt d’oublier le passage de dans ses locaux.

Un tournage parfois explosif !

Les téléspectateurs le savent, et finalement, c’est l’une des raisons pour lesquels on aime bien le chef étoilé Philippe Etchebest, il est cash ! En effet, lorsque l’animateur de l’émission Cauchemar en cuisine arrive dans un restaurant pour aider, il n’y va pas par 4 chemins, et ne mâche pas ses mots. Il souligne ce qui ne va pas, et n’hésite pas à hausser le ton s’il le faut.

Le principe de l’émission veut que Philippe Etchebest réponde à l’appel de restaurateurs qui sont dans le déclin, afin de les aider à redresser la barre. Pour ce faire, le chef bordelais passe tout au peigne fin, et détecte tout ce qui ne va pas, sans épargner les responsables.

Philippe Etchebest est intraitable et parfois sévère, qu’il s’agisse d’hygiène douteuse, de service qui laisse à désirer, ou de plats immangeables…, tout est passé au crible. Autant dire que les restaurateurs qui l’ont appelé et leur personnel sont rarement épargnés.

Thomas Kloc et Romain Fromentel, responsables de la Brasserie Foch à Antibes, en ont fait l’éprouvante expérience lors du tournage de l’émission. Cependant, c’est eux-mêmes qui ont écrit un mail à la production de Cauchemar en cuisine, afin d’obtenir une aide de la part de Philippe Etchebest.

Le chef s’est alors rendu à leur restaurant, puisque leur dossier a été accepté, avec l’équipe de tournage. Cela s’est déroulé en février 2020, et a duré 5 journées très difficiles pour les propriétaires de la brasserie d’Antibes. Malgré qu’ils se soient préparés, Romain Fromentel a confié : « Cela a été très éprouvant, d’ailleurs plus mentalement que physiquement… On avait bien regardé l’émission avant, on savait comment ça allait se passer. »

C’était dur…mais nécessaire !

Le fait de savoir dans quoi ils s’embarquaient, n’a pas rendu les choses plus aisées pour autant pour Romain Fromentel et son associé Thomas Kloc. Depuis qu’ils ont lancé leur brasserie, les 2 propriétaires se sont retrouvés en grande difficulté. C’est ce qui les a poussé en désespoir de cause, à faire appel à Philippe Etchebest.

Malgré toute leur préparation, l’arrivée du chef dans leurs locaux, a été violente ! Selon Romain Fromentel qui est le chef cuisinier du restaurant, ils se prenaient « les rafales dans la tête ». La fin du tournage les a laissé complètement épuisés, mais aussi soulagés.

Romain a confié que les 5 jours qu’ont duré le tournage avaient été très fatigants et intenses. Ils sont passés par toute sorte d’émotions en peu de temps. Philippe Etchebest qui pour ne pas faciliter les choses, peut paraître très impressionnant lorsqu’il n’est pas content, a fait une grande impression à Romain Fromentel.

Ce dernier raconte la 1ère fois qu’il a vu le chef en ces termes : « Lundi, lorsqu’on l’a vu, on s’est tout de suite dit : “Génial, il est là c’est super il va nous aider”. Et aussitôt : “Aïe aïe aïe, on va morfler !” »

Si une telle réflexion peut faire sourire plus d’une personne, l’épisode du restaurant d’Antibes qui a été diffusé le lundi passé, a montré à quel point Romain et Thomas en ont bien bavé.

Cependant, ils reconnaissent qu’ils en avaient besoin. Ils voulaient de l’aide d’une personne extérieure avec un regard neuf, pour pouvoir mettre le doigt sur ce qui n’allait pas. En conclusion, les 2 associés affirment : « On est ravis d’avoir vécu tout ça ! »… Au final, c’est le plus important !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.