Nicolas Bedos : après avoir tenu des propos chocs sur le Covid-19, il est défendu par Laurent Ruquier !

Laurent Ruquier défend Nicolas Bedos dans la polémique dont il fait l’objet sur les réseaux sociaux après avoir critiqué les restrictions mises en place par le gouvernement contre le Covid-19.

Le continu de sévir et connaît de nouvelles contaminations depuis quelques semaines. De son côté, le français a voté de nouvelles restrictions pour durcir les mesures visant à combattre ce virus.

Nicolas Bedos trouve le soutien de Laurent Ruquier dans sa polémique Covid-19

Face aux efforts consentis par les pouvoirs publics, Nicolas Bedos, aurait créé une polémique après avoir publié un message sur son compte où il encourage les citoyens français à bafouer les mesures barrières contre cette épidémie. Une réaction qui a suscité une grande indignation chez les gouvernants et autres scientifiques. Son coup de gueule qui n’a laissé personne indifférent aurait amené plusieurs personnalités à réagir. Il faut dire que ce réalisateur et humoriste français est suivi par de millions de personnes sur Instagram.

Les propos du fils de Guy Bedos ont heurté la sensibilité de plusieurs scientifiques qui n’ont pas manqué d’exprimer leur indignation face à ses déclarations. Soutenu par une certaine tranche de la population, le réalisateur de 41 ans est revenu sur sa publication vendredi pour donner plus de détails sur ces propos controversés. Depuis sa sortie sur les réseaux sociaux pour inciter les français à négliger les restrictions sanitaires, l’humoriste fait l’objet d’un torrent de haine. Ce dernier se fait rejoindre par l’ Laurent Ruquier qui a tenu à lui apporter son soutien. Laurent Ruquier a été invité sur le plateau de C a vous le 25 septembre et l’animateur s’est illustré comme un fervent défenseur de Nicolas Bedos. Selon le partenaire de Benoit Petitjean, on devrait arrêter de dénoncer le laxisme des français à l’égard des recommandations sanitaires. Il s’est confié à Anne-Elisabeth Lemoine en affirmant qu’il était du même avis que le réalisateur de la Belle Époque. Ces derniers pensent qu’on devrait laisser les citoyens vivre librement.

La position de Laurent Ruquier

La présentatrice emblématique de C a vous a diffusé un extrait de l’interview accordé à Laurent Ruquier qui n’a pas pu passer en direct dans l’émission vendredi dernier à cause des attaques ciblées vers le quartier où se trouvent les anciens locaux de Charlie Hebdo. Découvert ce lundi 28 septembre, la réaction de l’animateur de RTL a suscité de vives réactions. De son côté, Nicolas Bedos dont on attendait des excuses, invite plutôt les français à passer à autre chose. Ayant écrit un message où il invitait les citoyens à vivre sans plus se soucier des mesures barrières contre le coronavirus, le fils de Guy Bedos aurait fait une sortie, non pas pour présenter ses excuses au peuple français mais pour demander à chacun de passer à autre chose.

View this post on Instagram

🔴 Ce samedi soir, en deuxième partie de soirée, Laurent Ruquier est revenu avec une nouvelle émission intitulée "On est en direct". Celle-ci remplace ainsi "On n’est pas couché" que l’animateur présentait depuis 14 ans.⁣ 🔴 ⁣ Ce nouveau talk-show en direct se déroule dans un studio de 400m2 dans une ambiance « club » : lumières tamisées, banquettes en velours, piano, bar. Laurent Ruquier souhaite que « ce soit l'endroit où les artistes, les auteurs, les intellectuels aient envie de venir le samedi soir ».⁣ ⁣ Ainsi, hier soir, Laurent Ruquier a interviewé Éric Dupont-Moretti (ministre de la Justice) en face-à-face, plusieurs dessinateurs ont débattu sur la liberté d’expression après les nouvelles attaques dans les anciens locaux de Charlie Hebdo. Catherine Ringer a également chanté en hommage à Juliette Gréco, décédée ce mercredi 23 septembre. Une douzaine d’invités au total qui sont venus parler de leur actualité. Enfin, plusieurs humoristes sont venus faire des pastilles en lien l’actualité. Côté audience, c’est un bon lancement pour Laurent Ruquier qui est au dessus de la moyenne d’ONPC la saison dernière : 805 000 téléspectateurs et 13,3% de PDA. #OnEstEnDirect #OEED #LaurentRuquier #France2 #Télévision

A post shared by Flash (@flashmedia.fr) on

Décédé le 28 mai dernier à l’âge de 85 ans, le père de Nicolas Bedos était un humoriste très connu surtout pour ses positions tranchées pour la cause de la liberté d’expression en . Lors de son passage sur les ondes d’Europe 1, le réalisateur et humoriste Nicolas Bedos s’était exprimé au micro de Michel Denisot dans l’émission Icônes. Le fils du célèbre acteur Guy Bedos faisait des confidences sur les derniers moments de son père. Atteint de la maladie d’Alzheimer, son fils s’estimait heureux qu’il soit mort tout en étant ailleurs. Lors de son intervention dans cette radio, il n’avait pas manqué de dénoncer les « adversaires de la liberté d’expression ».

C’est dans la logique de la liberté que Nicolas Bedos, visiblement agacé par le port des masques, gestes barrières, respect de la distanciation et bien d’autres restrictions, qu’il aurait poussé un énorme coup de gueule jeudi le 24 septembre demandant aux français de « vivre quitte à mourir ».


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.