Marie-Sophie Lacarrau, la remplaçante de Pernaut, n’a pas pu faire ses adieux sur France 2 !

Fraichement désignée pour succéder à Jean-Pierre Pernaut, Marie-Sophie Lacarrau quitte France 2 pour tenir les rênes du journal de 13h sur TF1.

L’Aveyronnaise a posté un message sur les réseaux sociaux en guise d’adieu pour ses anciens collègues.

Un adieu sur Instagram au lieu d’une dernière présentation sur le plateau de

C’est l’une des plus grandes nouvelles que tous les téléspectateurs de attendaient avec impatience.  Désormais, c’est officiel : Marie-Sophie Lacarrau sera d’ici peu la nouvelle présentatrice du journal de 13h sur TF1. C’est ce qu’a annoncé la production de la Une ce jeudi 17 septembre 2020. Ainsi, elle succèdera à Jean-Pierre Pernaut, le emblématique du journal de la mi-journée de la première chaîne depuis 1988. Par conséquent, l’Aveyronnaise quitte France 2 après y avoir présenté le journal de 13h pendant 5 ans.

En principe, Marie-Sophie Lacarrau aurait dû présenter une dernière fois le journal de 13h sur France 2 afin de faire ses adieux comme il se doit. Malheureusement, il lui a été impossible de le faire, si bien qu’au final, elle s’est exprimée sur les réseaux sociaux. Ainsi, la présentatrice a posté sur son compte Instagram un cliché montrant le plateau de France 2 très sombre. On y aperçoit la silhouette de l’Aveyronnaise se tenant debout. De plus, la a été accompagnée d’un message d’adieu adressé aux téléspectateurs ainsi qu’à toute l’équipe de France 2.

« 12h58… générique… mais aujourd’hui je ne vous retrouverai pas. Ce fut un immense honneur et un grand bonheur de vous informer chaque jour de la semaine ces dernières années. Je vous salue très chaleureusement chers téléspectatrices et téléspectateurs fidèles. Je pense aussi très fort à l’équipe du 13h, aux journalistes de la rédaction de @france2 à , en régions et à l’étranger. Je pense aux maquilleuses et coiffeurs, aux techniciens en montage, en régie, en plateau et sur le terrain. À bientôt ! », s’est exclamée Marie-Sophie Lacarrau.

Bien évidemment, au vu de ce message d’adieu très émouvant, bon nombre d’abonnés Instagram de l’Aveyronnaise lui ont témoigné de leur soutien sans faille. « Grand bravo pour votre professionnalisme», « Je serai là en janvier », « Vous êtes douée.  Bravo! », peut-on lire parmi les commentaires des internautes. Il y a également une horde de personnes qui ont exprimé leur tristesse de voir l’une des plus grandes figures de France 2 quitter la chaîne. « Triste de votre départ », « France 2 perd gros, et perdra sûrement de l’audience. Dommage », ont-ils dit.

Jean-Pierre Pernaut réagit après la nomination de celle qui va lui succéder

S’il en est ainsi de Marie-Sophie Lacarrau, le successeur, qu’en est-il de l’avis de celui à qui elle va succéder ? Bien entendu, Jean-Pierre Pernaut a réagi en apprenant l’identité de celle qui va prochainement prendre sa place dans le JT de 13 h. « Je la connais un peu. Il m’arrive de la regarder de temps en temps. C’est une excellente présentatrice. Elle rejoint ainsi une très bonne équipe à TF1. Ce choix est celui de Gilles Pélisson, le PDG de TF1 et de Thierry Thuillier, le patron de l’information », s’est exclamé l’actuel présentateur du journal de la mi-journée sur la première chaîne.

En outre, quand on a demandé à ce dernier s’il n’aurait pas des conseils à prodiguer à celle qui tiendra bientôt les règnes du JT de 13h sur la Une Marie-Sophie Lacarrau, il a répondu comme suit : « Je n’ai pas forcément de conseils à lui donner. Toutefois, si elle en a besoin, je lui transmettrai volontiers les clés du succès de notre Journal télévisé ». Par la même occasion, le présentateur télé préféré des Français a précisé qu’il n’y aura aucun changement dans le journal de la mi-journée après son départ. Ainsi, le JT de 13h sur TF1 restera toujours un journal de proximité avec les régions, et surtout avec les téléspectateurs.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !