Depuis plusieurs années, les vélos de villes ont conquis le marché mondial. C’est le cas surtout dans les grandes métropoles où les embouteillages règnent en maître. Cependant, il faut savoir qu’il existe plusieurs types de vélos de villes et chacun a ses avantages. Alors si vous êtes un débutant et que vous êtes à la recherche d’un bon vélo de ville, voici une sélection des meilleurs modèles sur le marché.

Les VAE ou vélos à assistance électrique

Ce type de vélo de ville est vraiment pratique pour les débutants, car il est muni d’une assistance électrique. Il est capable de parcourir entre 30 et 50 km. Il faut aussi savoir qu’à chaque fois que vous pédalez, vous alimentez la batterie en énergie. Les modèles les plus récents sont même dotés d’un écran tout comme le vélo électrique kalkhoff. 

Les vélos à assistance électrique sont dotés d’un petit moteur et d’une batterie qui assurent l’autonomie en énergie de la bicyclette. Ceci fait qu’il faut les recharger en électricité. Il faut savoir qu’en France en particulier et en Europe en général ce type de vélo est classé parmi les scooters. De ce fait, son usage en ville nécessite une assurance et le port d’un casque lorsqu’on est sur des pistes cyclables.

Les VAE sont des vélos de villes qui connaissent un grand succès. En effet, ce type de vélo convient à tout le monde, y compris aux personnes qui ont un handicap. Aussi, pour plusieurs raisons, c’est le vélo idéal pour aller au travail. Déjà, par rapport aux autres types de vélos, vous n’avez pas besoin de pédaler. Ainsi, vous allez arriver sur votre lieu de travail sans transpirer. De plus, il est aussi très pratique pour éviter les bouchons. Le seul bémol avec les VAE est relatif au prix de vente de vélos qui est souvent très élevé par rapport aux autres types de vélos.

Les vélos hollandais

Parmi les meilleurs vélos de ville pour débutants, il y a aussi les vélos hollandais. Pour certains, il est simplement considéré comme le meilleur vélo de ville. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un vélo qui a vu le jour aux Pays-Bas. Il est essentiellement destiné à un usage urbain pour plusieurs raisons. Le fait qu’il soit solide et robuste offre une utilisation adaptée au rythme de vie d’un citadin. 

De plus, il offre un certain confort lors de sa conduite. Ceci est favorisé par la position des vélos hollandais qui permet de redresser le dos et les cervicales. Ce confort est aussi favorisé par sa selle qui est toujours en cuir ou en mousse rembourrée. Par ailleurs, la plupart des vélos hollandais sont conçus pour parcourir en moyenne 15 km par jour, soit un total de plus de 5 000 km/an. Il est important de savoir qu’il existe trois types de vélo hollandais et chacun d’eux à ses points forts.

  • Les vélos hollandais traditionnels sont les plus confortables et sont dotés de 3 à 8 vitesses.
  • Les vélos modernes sont dotés d’un panier à l’arrière et d’un antivol.
  • Les vélos lifestyle sont munis d’un panier avant et s’inspirent des thèmes rétro.

Il est vrai que ces vélos sont robustes et solides, mais il est important de savoir entretenir un vélo hollandais. Pour cela, évitez de le laisser sous la pluie, nettoyez régulièrement les chaînes et pour finir, remplacez les changements de vitesse au moins tous les ans. Prendre toutes ces dispositions est important pour allonger la durée de vie de votre engin.

Les vélos pliants

Pour compléter cette liste, on peut ajouter des vélos pliants. Il s’agit d’une bicyclette dotée de charnières centrales qui fait que toute la structure se replie sur elle-même. Il est vraiment considéré comme un vélo tout-terrain, car il est possible de le ranger n’importe où que ce soit dans un métro, un bus ou encore un tramway. L’un des avantages de ce type de vélo de ville est son volume. En effet, lorsqu’il est plié, son volume peut être comparé à celui d’un sac à dos. L’autre avantage, c’est qu’il est même possible de le ranger à l’intérieur de sa maison, car il ne prendra pas beaucoup de place.

L’autre aspect à prendre en compte est le poids du vélo. Alors que les VAE ou encore les vélos hollandais pèsent en moyenne 30 km, les vélos pliables peuvent peser entre 11 et 13 kilos. Ceci veut dire qu’on peut facilement les transporter, surtout lorsqu’on monte les escaliers. Cependant, faites très attention avec les vélos pliables qui font moins de 10 kg. En effet, ils ne sont pas solides et rigides. Pour ce qui est du prix, il varie souvent entre 400 euros (pour les entrées de gamme) et 3 000 euros (pour les modèles haut de gamme).

Comme vous pouvez le voir, un large choix de vélos de villes s’offre à vous. Ainsi, en fonction de votre budget et de vos besoins, vous pouvez choisir le meilleur modèle. Par ailleurs, pour faire des économies, n’oubliez pas de vérifier si vous êtes éligible à une subvention de l’État pour avoir un vélo de ville.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.