La reine Élisabeth II trop âgée va bientôt céder son trône à son fils Charles, il s’y prépare !

La couronne britannique a connu bien des bouleversements ces derniers temps. Aujourd’hui, c’est une tout autre rumeur qui circule à propos de la reine et de son fils, le prince Charles.

Elizabeth II souriante lors d'une manifestation
Source : Capture Twitter

La monarchie anglaise connaît le règne de la Reine Élisabeth II depuis 67 ans. Son fils, le du haut de ses 71 ans ne peut pas encore accéder au trône. Même s’il occupe des fonctions notables dans la gestion des affaires de la couronne, il ne peut encore être nommé roi. Cependant, plusieurs signes laissent penser que la reine pourrait bientôt céder son titre au prince.

Un long parcours pour la Reine Élisabeth II

Si beaucoup se plaisent à dire que la reine Élisabeth II possède le secret de la longévité, d’autres chuchotent qu’elle se revigore probablement avec un élixir de santé. Il faut reconnaître qu’avec ses 94 ans, la reine Élisabeth II est encore en pleine forme. Depuis son accession au trône en 1953, elle a dirigé d’une main de maître la couronne britannique. Lorsqu’elle a été sacrée reine d’Angleterre, elle a prêté le serment de servir le peuple et de porter la couronne jusqu’à son dernier souffle.

Le prince Charles, le plus vieux prince d’Angleterre ne pourrait donc accéder au trône qu’après que la reine ait tiré sa révérence, du moins c’est ce que l’on pensait il y a quelque temps encore. De toute évidence, les choses ont bien changé aujourd’hui et plusieurs signaux pencheraient en faveur d’une cession du trône à son fils.

L’accession au trône du Prince Charles

Il faut reconnaître que le prochain roi d’Angleterre s’est scrupuleusement préparé pour le jour où il accèderait au trône. Beaucoup de personnes disent bien que le règne de la monarque anglaise fait certainement de l’ombre à son fils. Ceci n’est pas complètement faux, même si le Prince occupe de plus en plus de fonctions au sein de la royauté. Cependant, la reine semble bien repue et certaines rumeurs semblent confirmer les doutes qui circulent déjà à ce sujet.

En effet, vu l’âge très avancé de la reine, elle représente un sujet à risque notoire pour le . Sa Majesté a donc pris la décision de s’installer au château de Windsor de façon permanente. Cette nouvelle a été annoncée dans Times et a suscité bien des interrogations. La décision de la reine de se retirer au Château aurait pour but de la protéger contre la pandémie actuelle.

Des signes qui confirment les rumeurs

Il faut dire que la décision de la reine d’installer ses quartiers au Château de Windsor est tout à fait normale, vu qu’elle est une illustre personnalité publique qui draine des foules. Elle serait donc trop exposée à chacune de ses apparitions. Vu les conditions actuelles, il serait donc compliqué pour la reine de reprendre ses pleins pouvoirs.  L’avènement du coronavirus a donc considérablement rapproché le prince du trône.

Aussi, un autre indice et pourtant non moins important que le précédent est la cession de la Home Farm. Cette dernière est l’exploitation agricole du Prince Charles. C’est une ferme agricole couvrant 365 hectares et située dans le sud-ouest de l’Angleterre. Le prochain roi a effectué un changement radical avec cette exploitation agricole bio. Tout le monde sait qu’il la chérit véritablement. Cette cession serait donc une sorte de préparation en vue de la prise d’autres fonctions hautement plus importantes.

Par ailleurs, la reine fêtera son 95e anniversaire l’année prochaine. On se rappelle encore que c’est à ce même âge que son mari, le prince Philip avait décidé de prendre sa retraite. Pour le moment, il n’y a eu aucune confirmation officielle, mais les choses laissent penser que la reine suivra ses pas.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.