Kaamelott : Alexandre Astier sort son film 2 mois en avance mais il prévient : il s’autorise à déplaire aux fans !

Le film Kaamelott sera bientôt de retour. Puisqu’il y avait peu d’information sur le contenu du film, Alexandre Astier le producteur du film a répondu à certaines questions du magazine Première.

Kaamelott, il n'y aura pas de fan service
Source : Capture Twitter

Il fait des révélations qui ne vont surement pas plaire aux fans de Kaamelott. Il n’y aura pas de fan service. Si vous aviez connu le il y a dix ans, vous faites surement partie du grand nombre de fans en attente en ce moment. Cette année dans le en , cette production fait sans doute partie des plus attendus. Désormais, il ne reste plus que quelques mois avant la première diffusion de la première partie. Sans pour autant donner des détails, de grandes importances ou spoiler le film, son producteur fait des observations étonnantes.

Un film bourré de mystère

La sortie du film est prévue sur grand écran en novembre. Pourtant, il y a un grand nombre de détails que le public ignore jusqu’ici. Afin d’élucider certains points, le réalisateur de la trilogie, Alexandre Astier, a décidé de répondre à certaines interrogations. Le magazine Première a d’ailleurs consacré un numéro en entier à la production. De quoi permettre aux fans de se préparer au mieux, à accueillir la première partie de la suite du film.

L’une des premières choses à retenir de l’entretien est le fait que l’histoire est conçue de manière à être accessible à tout le monde. Il ne sera pas question de privilégier ceux qui ont suivi les parties précédentes au détriment de ceux qui suivent le film pour la première fois. Certes, il sera plus facile pour les anciens de s’approprier de l’univers du film, mais les nouveaux auront l’impression d’être au début d’une histoire. Il n’y a donc pas de quoi être dépaysé.

Il avertit tout de même sur un certain nombre de détails. Par exemple, les spectateurs devront se préparer à découvrir de nouveaux acteurs. Bien qu’une bonne partie de l’ancien staff soit resté présent dans film, des changements son été opéré. Dans la même logique, les anciens spectateurs devront s’attendre à entrer dans univers retouché. En se référant aux propos du réalisateur, il se peut que les nouvelles réalités du film choquent certaines personnes.

Le film pourrait ne pas plaire à tous les fans

S’il y a une partie de l’interview qui surprend plus d’un, c’est celle où le réalisateur fait savoir que le film n’est pas produit dans le but de plaire forcément. Bien loin d’un style humoristique, il y aura des hauts et des bas. Les fans devront donc se préparer à tout affronter. Il explique d’ailleurs à ses derniers : « je ne fais pas du fan service. Donc je m’autorise à vous déplaire. » Il n’est donc pas question d’offrir du contenu qui fait d’office plaisir.

Puisque cela fait 10 bonnes années que le film n’est plus disponible sur les écrans, certaines personnes se demandent ce qu’il en sera de l’âge des . Le réalisateur souligne que l’histoire a pris en compte cet aspect. De ce fait, à Kaamelott, dix années sont également passées. Toutefois, les spectateurs auront le plaisir de retrouver l’histoire, là ils l’ont laissé. Lancelot étant sur le trône et Arthur dépourvu de ses pouvoirs.

Si vous n’aviez pas vraiment une idée sur le film, nous vous informons que sa première diffusion avait été effectuée en 2005. Une diffusion sur M6 qui a pris fin en 2006, laissant un goût d’inachevé auprès des fans. C’est bien pour cela qu’il y a un engouement autour de la prochaine reprise du film. Une chose est sure, peu importe le manque de patience, il faudra attendre le 25 novembre pour suivre le premier opus de la suite du film.  Le teaser est disponible depuis Janvier 2020


Ulrich Laisne

Ulrich Laisne

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.