emojis dans un nom de domaineLes émojis sont partout maintenant ! On utilise ces petits dessins expressifs au quotidien lorsqu’on échange avec nos proches mais aussi dans certains messages professionnels. Même si certains peuvent offrir des sous-entendus ou des utilisations détournées, ils permettent de délivrer un message universel compréhensible dans le monde entier.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, vous pouvez totalement utiliser un émoji dans un nom de domaine !

En effet, l’URL de votre site peut avoir cette apparence si vous le voulez : i❤️music.to

Des émojis dans un nom de domaine ?! Vraiment ?!

La réponse est OUI ! Ce n’est absolument pas une blague. L’URL de votre site web peut tout à fait comporté un émoji.

Cependant, il existe quelques conditions pour que cela soit faisable.

Condition #1 : un choix précis d’extensions

Oui, cette originalité n’est malheureusement pas envisageable avec les extensions les plus populaires telles que le .COM ou le .FR par exemple.

Seul un petit nombre d’extensions accepte les émojis … à vrai dire : 4 seulement.

  • Le .WS : il s’agit d’un TLD (Top Level Domain) qui connait un fort succès ! Cette extension est dite « de complaisance » car elle possède une double signification. Considérée comme une extension générique, l’extension .WS, attribuée à l’origine au Western Samoa (une île proche de la Nouvelle-Zélande), peut également être renvoyée au terme « web site »
  • Le .TO : c’est aussi un TLD actuellement. C’est le domaine national de premier niveau réservé aux Tonga. Cependant, Il est parfois (voir même souvent) « détourné » par des usagers de la ville de Toronto, au Canada ou par des entreprises dont le nom se termine en TO (fonctionne surtout en espagnol).
  • Le .TK : L’extension .TK était à l’origine réservée aux Tokelau, une petite île néo-zélandaise de 2 000 habitants, répartie sur trois atolls. Toutefois, n’en ayant pas vraiment l’utilité, les Tokelau proposent cette extension à des utilisateurs du monde entier. Par contre, elle a été très règlementé dernièrement car beaucoup de plateformes illégales l’utilisaient.
  • Le .FM : une extension dédiée à l’univers de la radio … même si de nos jours la plupart d’entre elles sont uniquement online, le sigle FM reste psychologiquement lié à cette activité.

Condition #2 : peu de revendeurs

Il s’agit d’un produit tellement marginal pour le moment que les sociétés qui revendent les noms de domaines avec des émojis sont encore rares. Pour ma part, j’ai découvert que c’était possible par le biais du site iDotz.net. Ce site propose une catégorie spéciale pour l’enregistrement d’emoji domain names

Les autres plateformes telles que Gandi ne le propose pas directement.

Condition #3 : limité aux émojis reconnus internationalement

Si vous voulez acheter un nom de domaine avec un émoji conçu par votre graphiste et servant uniquement à votre communication, ce ne sera pas possible malheureusement.

Vous devez obligatoirement utiliser les émojis reconnus par un langage international. Mais ne vous en faites pas, le terrain de jeu est déjà bien assez vaste car vous pouvez associer autant d’émojis que vous voulez dans votre URL en les associant à des lettres et des mots bien entendu.

Vous pouvez découvrir la liste complète ici pour vous faire une meilleure idée.

Quel est l’intérêt d’un nom de domaine avec un émoji ?

Il y a un intérêt principal : c’est l’originalité !

Vous pouvez vous en servir pour faire un coup de buzz et jouer sur votre image de marque. Comme je vous le disais, c’est une option encore peu connue des marques, des annonceurs et les agences ne s’en servent pas beaucoup car c’est aussi un peu technique (mais loin d’être compliqué).

En vous donnant quelques exemples, vous comprendrez rapidement le côté fun et décalé d’une telle extension.

A l’heure où je publie cet article, sachez que ces 4 exemples sont disponibles à l’achat. Je dis ça, je dis rien.

Coca-Cola avait d’ailleurs été un des premiers a tenté l’expérience avec le plus célèbre des smileys. Cependant, ce site ne semble plus appartement à la marque actuellement. L’url a été reprise par un photographe … qui doit certainement profiter d’éventuels backlinks encore actifs.

emoji-url-nom-de-domaine-coca-buzz

Comme vous l’imaginez, une partie des émojis seuls sont déjà enregistrés mais il reste encore des possibilités et donc des opportunités.

Est-ce une bonne idée pour le référencement ?

Ces noms de domaines sont tout à fait supportés par les principaux moteurs de recherches tels que Google et Bing donc pas d’angoisse à ce sujet. Néanmoins, on va pas se mentir, ce n’est pas l’idéal dans une stratégie de référencement naturel car peu d’internaute effectue de recherche en ajoutant un émoji … mais ça viendra peut-être ! (et si ça explose vraiment, vous serez éventuellement dans un précurseur grâce à moi 😉)

google-url-smiley

Du coup, est-ce vraiment intéressant de mettre des émojis dans un nom de domaine ? La réponse est clairement OUI ! Mais vous l’aurez compris, il s’agit surtout d’un outil pour s’amuser avec l’image et créer du buzz. Car le seul inconvénient, c’est la forme réelle de l’url. En réalité, quand vous achetez l’url 😎🌐.ws , sa vraie forme est la suivante : http://xn--wg8h11c.ws/ c’est à dire la traduction du smiley en code. Du coup, pour le référencement, ce n’est pas l’idéal. Il convient donc d’associer cette url avec un smiley à une autre plus SEO friendly. Les émojis dans un nom de domaine ont surtout la vocation à faire un « coup de com » comme on dit.

Pour faire simple : trouvez une belle url originale avec un smiley pour faire une campagne de communication originale et rediriger celle-ci directement vers votre site ou vers un site évènementiel. Rien de compliqué.

Un dernier exemple intéressant avec cette URL : ❤️🍺.ws
L’association de ces 2 émojis est vraiment sympa non ?!

Alors, tenté par l’expérience ?

NB : Si vous cherchez des noms de domaines originaux et des bonnes affaires, je vous invite à consulter ma page Notion dédiée à ça

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.