Idéalement connu pour l’appui financier qu’ils sont en mesure d’offrir aux entrepreneurs, le Business Angel est aussi bien un mélange d’accompagnement, de conseil que de soutien. Et ce, pendant toute la durée du projet. Il s’agit d’un ensemble de particuliers indépendants qui placent leur patrimoine personnel dans de jeunes entreprises innovantes en pleines expansions.

Qui sont les Business Angels ?

Les Business Angels sont des personnes physiques qui investissent une part de leur propre patrimoine au profit d’une entreprise jugée innovante et à forte potentielle. Sa mission principale est d’assister celle-ci tout au long de l’exécution du projet. En plus de l’apport financier, il faut également retenir que les Business Angels mettent tout en œuvre pour aider au mieux ces jeunes entreprises.

Ainsi, ils n’hésitent pas à mettre leur savoir-faire, leur expertise et leur contact à la disposition des nouveaux entrepreneurs en quête d’un portail belge du référencement ou d’une issue favorable pour développer leur activité. Le but étant de les aider à lancer un projet tout en créant un commerce rentable pour tous.

busniess-angel

Des personnes physiques

Contrairement aux fonds d’investissement, les Business Angels sont des personnes physiques disposées à collaborer sur un projet d’investissement. Les business Angels ont généralement une expérience confirmée dans le domaine de la gestion d’entreprise, à l’inverse des tuteurs habituels. Sans parler du fait qu’ils ont une connaissance poussée dans un secteur d’activité donné.

Le Business Angel couvre différents profils. Allant du chef d’entreprise à la retraite qui place une somme qui va de 5 000 à 200 000 euros par an, à l’entrepreneur qui mise entre 50 000 et 500 000 euros par an. En passant par l’association de membre d’une même famille ou d’une « family office » qui a pris la décision d’investir ensemble sur un projet. En gros, les Business Angels sont rassemblés au sein d’une société d’investissement pour intervenir tout au long de la vie d’une entreprise.

Des investisseurs en capital propre

Les business Angels sont des investisseurs qui placent une part de leur argent personnel au capital de l’entreprise. Ils prennent alors une part de l’entreprise et deviennent un des actionnaires de cette dernière. Par le biais d’une somme ajoutée au capital, les Business Angels possèdent autant des actions qu’une partie de l’entreprise. À retenir qu’il s’agit d’une action minoritaire, car il faut que les premières décisions viennent toujours de l’entrepreneur porteur de projet.

Ces parts ne serviront donc qu’à garder un œil sur l’activité de l’entreprise, surtout sur sa ligne tactique. Bien évidemment, au même titre que tous les actionnaires, les Business Angels assistent aux Conseils d’Administration et ont une place au sein du comité stratégique.

Fonction des Business Angels

Le rôle d’un Business Angel est pour ainsi dire très essentiel. Et pour cause, il offre à la fois ses compétences, son soutien et son financement en faveur des entreprises innovantes. Pour dire que ce sont des acteurs immanquables en matière de placement de départ des jeunes entreprises à forte capacité de croissance.

Grâce à leur expérience, les Business Angels sont en effet de véritables alliés dans la prévention des risques liés au démarrage d’un projet entrepreneurial.

Les Business Angels : un acteur crucial de la chaîne de financement

Ils investissent à un stade très précis de la vie de l’entreprise : durant la phase d’amorçage de l’entreprise. Seuls ou à plusieurs, les Business Angels sont passibles de financer des investissements allant jusqu’à 50 000 à 700 000 euros.

Ils interviennent spécialement après l’aide du « love money » et avant l’appui des professionnels du capital d’investissement. Autrement dit avant le capital-risque et après les soutiens qui ont permis à l’entrepreneur de financer le lancement de son activité.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.