Bernard Tapie : l’Equipe annonce la mort de l’ancien homme fort de l’OM ! Sa famille est très en colère !

Partager une fausse information pourrait gravement nuire à la réputation d’une chaîne de télévision. Le 28 août dernier, c’est la chaine L’Equipe, qui a annoncé une effroyable nouvelle concernant Bernard Tapie.

L’état de santé de Bernard Tapie est au plus grave. Luttant contre un cancer depuis des années, il s’est tourné vers les plus grands as de la médecine pour trouver une solution à son mal. La chimiothérapie qu’il subissait ne lui a guère été d’une grande aide. Si l’ancien président de l’Olympique de Marseille n’est pas au mieux de sa forme, une nouvelle effroyable a été annoncée sur la chaine de L’Equipe. Cette dernière a annoncé sa mort, suscitant ainsi de grandes vagues d’indignation de la part de ses proches.

Une grosse bévue de la chaine de L’Equipe

Le monde des médias est dans l’obligation de faire preuve de professionnalisme en toute circonstance. Ainsi, L’Equipe a manqué à cette règle d’or en diffusant l’information selon laquelle Bernard Tapie serait décédé. C’était ce vendredi 28 août 2020. La chaine a passé un bandeau rouge sur lequel il était clairement écrit que l’ex-président de l’OM avait rendu son dernier souffle.

Même si la bande a été effacée après quelques secondes, l’irréparable était déjà fait. Des milliers de personnes à travers le monde avaient déjà lu cette information qui en réalité était bien fausse. Juste quelque temps après, L’Equipe a présenté ses excuses à Bernard Tapie et tous ses fans via son compte Twitter.

Ils reconnaissaient que l’information était fausse et qu’ils soutenaient l’homme d’affaires dans sa lutte contre la maladie. Comme on pouvait s’y attendre, cette situation est loin d’avoir fait plaisir à la famille de l’homme de 77 ans. Stéphane Tapie, l’un de ses enfants ne s’est pas dérangé pour exprimer son mécontentement en les traitant de « blaireaux » sur son compte .

Des années difficiles pour Bernard Tapie

Le presque octogénaire n’a certainement pas baissé les bras depuis qu’on lui a diagnostiqué un cancer. Pendant de longues années, il a subi de nombreuses chimiothérapies, qui se sont révélées toutes inefficaces. Même si ces dernières ont des effets indésirables, pour Bernard Tapie, sa santé en vaut bien la peine.

Ne trouvant aucune satisfaction malgré ses nombreux efforts, l’homme de 77 ans a décidé de suivre un traitement expérimental. Il faut rappeler que ce traitement est formellement interdit en . Ce fut donc en Belgique et précisément à Louvain que l’ancien président de l’Olympique de Marseille s’est rendu. Il a été pris en charge dès lors par le professeur Éric Van Cutsem.

Un traitement expérimental aux lourdes conséquences

Cette nouvelle option lui a été donnée par les docteurs qui s’occupaient de lui pendant qu’il était encore en train de se faire soigner en France. Vu que les chimiothérapies ne donnaient pas des résultats satisfaisants, ils ont cherché à explorer d’autres alternatives. Cette décision est sans doute l’une des meilleures qu’il aura prises concernant sa santé puisqu’il affirme que son état s’améliore grâce à son nouveau traitement. Selon ses propos, il serait sans doute déjà mort, s’il n’avait pas exploré cette option.

Cependant, toute chose a un prix. L’ex-président de l’Olympique de Marseille fait désormais face à de lourdes conséquences à cause de ce traitement. Ce dernier est plus violent qu’une simple chimiothérapie dont les effets secondaires se limitent à la diarrhée, des nausées ou autres maux mineurs.

Le traitement expérimental que subit Bernard Tapie est capable d’altérer les fonctions vitales du cœur et l’assistance respiratoire. Même si son état de santé s’améliore, il faut reconnaître qu’il court de grands risques. Il se considère même comme étant dans un état végétatif, des propos très inquiétants pour sa famille… beaucoup de courage, Monsieur Tapie !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.