« La garçonne » : les téléspectateurs très déçus de la nouvelle saga dans laquelle joue Laura Smet !

France 2 voulait supplanter Trop jeune pour moi avec La garçonne. Une série tant attendue par les audiences, mais qui a malheureusement frustré les attentes de ces derniers.

Pour concurrencer TF1, France 2 a voulu miser gros sur la diffusion de sa nouvelle série. À cette occasion, pour la rentrée, cette dernière a apporté de la nouveauté. Sur la chaîne, à partir du lundi 31 août, une nouvelle série continuera d’être diffusée. « La garçonne », une saga s’étalant sur une enquête policière dans les années 1920. Dont le rôle principal a été attribué à la fille de Johnny Hallyday et de Nathalie Baye.

« Non, mais ce n’est pas possible, ça ne tient pas debout ! »

Si les bandes-annonces ont su séduire les téléspectateurs, ces derniers étaient au bout de leur surprise. En effet, dans son extrait, tout semblait parfait. La série paraissait très intéressante, pleine de suspens, et de mystères. Surtout, elle a laissé baver les audiences grâce au scénario assez original.

Malheureusement pour France 2, elle n’a pas réussi à obtenir les effets escomptés. Le public a été gravement déçu. Notamment en ce qui concerne les dialogues, le montage, le scénario, ainsi que le jeu des . En effet, en ce qui concerne les dialogues, ils étaient complètement inaudibles. Les téléspectateurs ne parvenaient pas comprendre ce que les acteurs se disaient. Toutefois, les bruits de fond et la musique leur ont paru bien clairs. Quant au scénario, il n’a pas comblé les attentes du public. Aussi, le montage regorgeait de nombreuses erreurs qui n’ont pas échappé aux téléspectateurs.

Quant aux acteurs, notamment Laura Smet, sa prestation n’a pas fait l’unanimité. De plus, plusieurs grossièretés dans son rôle ont fait décrocher les audiences de l’histoire. À cette occasion, des commentaires du public ont défilé sur Twitter pour témoigner de leur mécontentement. Nombreux ont affirmé que la saga est loin d’être parfaite. « Non, mais ce n’est pas possible, ça ne tient pas debout ! ». Telle a été l’affirmation d’un internaute.

Quoi qu’il en soit, une chose est sûre. « La garçonne » de France 2 n’arrive pas à la cheville de « Trop jeune pour moi » de . Cette dernière compte dans les quatre millions de téléspectateurs. Pourvu que les audiences de la nouvelle série de France 2 ne tombent pas en flèche dans les prochains épisodes.

Laura Smet, totalement différente de ses anciens rôles

Laura Smet tient le premier titre dans « La garçonne ». Une cinquième adaptation d’un ouvrage de Victor Marguerite. Cette fois, la jeune femme de 36 ans incarne le personnage de Louise Kerlac. Une jeune femme qui se camoufle dans l’identité de son frère Antoine. Ceci afin de faire son enquête auprès de la police criminelle. Ce n’est pas tout puisque Louise prend également les traits de Gisèle pour les besoins de l’enquête. Dès lors, trois rôles ont été octroyés à Laura Smet. Elle avait même témoigné qu’en une seule journée, elle pouvait passer de Giselle à Antoine, pour finir à Louise. Un quotidien qui a été très rythmé lors des tournages. Toutefois, la jeune maman en a pris le côté positif. Elle a affirmé que cette situation lui a permis d’avoir moins de trac. En effet, pour elle, aucune minute de répit signifie aucun moment à se questionner ou à angoisser.

Toutefois, jouer le rôle d’un homme a été tout nouveau pour Laura Smet. Cette dernière a dû travailler avec un coach de gestuelle, Jean-Marc Hoolbecq. De plus, elle se devait de regarder les hommes dans les rues. Ceci dans le but de comprendre les comportements de ces derniers, mais aussi leurs façons de bouger. Toutefois, cette habitude a beaucoup contrarié son mari.

Malgré les dépréciations de « La garçonne », la série sera toutefois sur les petits écrans de France 2tous les lundis à 21h05. Qui sait si les prochains épisodes réservent de belles surprises.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !